Pennzoil fait toute la différence

Joey Car

JOEY LOGANO

Pilote de NASCAR no 22 | Équipe Penske

Je conduis dans les embouteillages de pare-chocs à pare-chocs, en faisant des trajets de 500 milles.

Ma voiture est comme la vôtre.

Je conduis une voiture « de série » qui nécessite aussi un entretien régulier. Par contre, je le fais en environ 17 secondes.

Cela dit, que vous ayez ou non une voiture de huit cylindres comme la mienne, nous pouvons tous deux nous fier à Pennzoil pour la protection contre l’usure et la perte de puissance.

Helio Car

HELIO CASTRONEVES

Pilote automobile professionnel | Équipe Penske

Ma voiture est dotée d’un moteur V6, mais peut rouler jusqu’à 234 mi/h.

Elle est comme la vôtre.

Même si je peux effectuer 200 tours à 230 mi/h, le moteur de ma voiture est semblable à ceux de 864 000 voitures au Canada1, et lorsqu’il faut réduire les contraintes dans le moteur mille après mille et le protéger des températures extrêmes, nous pouvons tous deux nous fier aux huiles synthétiques Pennzoil pour faire le travail.

1. Source : IHS Automotive (auparavant R.L. Polk), avril 2018

Leah Car

LEAH PRITCHETT

Pilote de course d’accélération de catégorie Top Fuel du NHRA | Équipe Don Schumacher Racing

Je dois attendre le feu vert avant de décoller à 300 mi/h.

Ma voiture est comme la vôtre.

Je conduis une des voitures les plus rapides de la planète et elle n’a aucun droit à l’erreur. Peu importe si votre voiture comporte 200 chevaux ou 11 000 comme la mienne, le moteur a besoin d’un lubrifiant qui garde les pièces propres et les protège de l’usure.