L’importance d'utiliser une huile moteur synthétique qui nettoie

Un moteur plus propre est mieux protégé et plus performant. On sait que tous les moteurs produisent des contaminants. En effet, la suie, la calamine et les acides sulfurique et nitrique sont des sous-produits inévitables du processus de combustion et finissent tous, plus ou moins, dans l’huile moteur. Donc, la question n’est pas de savoir si votre véhicule a besoin d'une huile qui nettoie, mais plutôt si la capacité de l’huile à éliminer les saletés et les dépôts générés par le moteur est adéquate. C’est pourquoi il est important d'utiliser une huile moteur comme le Pennzoil PlatinumMD entièrement synthétique avec la technologie PurePlusMC qui permet de garder les moteurs plus propres que toute autre huile moteur synthétique de grande marque.1

1Selon les résultats du test de dépôts Sequence VB réalisé avec l’huile SAE 5W-30. Ne s'applique pas aux huiles moteur Pennzoil PlatinumMD Euro.

L'adoption d'une huile moteur entièrement synthétique

Beaucoup se demandent si les avantages de l'utilisation de l'huile moteur synthétique justifient son prix légèrement plus élevé que celui de l'huile moteur classique. Tout est question de science et d'innovation. L'huile de base constitue près de 80 % de la formulation de l'huile moteur, et les additifs en forment le reste (près de 20 %). Les molécules chimiquement modifiées de l'huile synthétique ont des propriétés plus uniformes, tandis que les molécules présentes dans l'huile classique ont des formes et des niveaux d'impureté différents. Saviez-vous que 70 % des nouvelles voitures utilisent aujourd'hui l'huile moteur synthétique pour aider à maintenir la performance? PennzoilMD Synthetics perfectionne la performance des huiles moteur synthétiques, car il est fabriqué à partir du gaz naturel, qui est plus propre que l'huile de base obtenue du pétrole brut. Grâce à cette technologie révolutionnaire de transformation du gaz en liquide, le moteur peut bénéficier d'une protection totale, à savoir des pistons plus propres1, une plus grande économie de carburant2, la prévention des pertes de puissance3, une protection inégalée contre l'usure4 et d'excellentes performances sous des conditions de température extrêmes.

1Selon les résultats du test ILSAC GF-5 et du test de dépôt sur piston Sequence IIIG, réalisés avec l’huile SAE 5W-30 et en tenant compte des spécifications de Ford, Chrysler et GM. Ne s'applique pas aux produits Pennzoil PlatinumMDEuro.

2Selon les résultats du test de dépôt sur piston ASTM Sequence IIIG, réalisés avec l’huile SAE 5W-30 et des pistons de moteurs V6 standard. Ne s'applique pas aux produits Pennzoil PlatinumMDEuro.

3Économie de carburant mesurée sous cycle CAFE avec la procédure de test FTP75. Moyenne de 880 km fondée sur une combinaison de parcours urbains/sur autoroute et une moyenne de 21 600 km par an aux É.-U., avec une consommation inférieure de 4,1 % à la consommation d'un moteur encrassé. Source : fhwa.dot.gov,2011. Respectez les intervalles de vidange recommandés par les fabricants.

4Selon les résultats du test d'usure Sequence IVA réalisé avec l’huile SAE 5W-30.

Mythes entourant les huiles synthétiques

Mythe : une fois qu’on a utilisé de l’huile moteur synthétique, il est impossible de revenir à l’huile classique.

Ce mythe au sujet de l’huile synthétique est l’un des plus persistants, et est tout à fait faux : Vous pouvez revenir à l’huile moteur classique en tout temps. En fait, les huiles semi-synthétiques sont simplement un mélange d’huile synthétique et d’huile classique. Nous vous conseillons toutefois de faire l’appoint avec le même type d’huile, afin d’optimiser la protection fournie par l’huile que vous avez choisie.

Mythe : l'huile moteur synthétique n'est pas compatible avec l'huile moteur classique.

Ce n'est pas vrai. Par exemple, l'huile moteur étiquetée "semi-synthétique" est déjà un mélange d'huile synthétique et d'huile classique. Toutes les huiles moteur PennzoilMD subissent des tests de compatibilité avec d'autres huiles.

Mythe : si vous utilisez une bonne huile synthétique, vous pouvez faire la vidange moins fréquemment.

Les fabricants de lubrifiants ne précisent pas d'intervalles de vidange d'huile; ces recommandations sont faites par les fabricants automobiles. Le but d'utiliser une huile synthétique de haute qualité est de mieux prendre soin du moteur et de réduire la formation de dépôts, ce qui peut réduire la puissance, la performance et la consommation de carburant et non de prolonger l'intervalle de vidange.

Mythe : il ne faut pas utiliser d’huile synthétique dans le moteur des modèles anciens.

Ce mythe prend racine dans l’idée que l’huile synthétique est plus « glissante », de plus faible viscosité ou encore incompatible avec les joints d’étanchéité, et que par conséquent, elle fuira, surtout à des endroits où l’huile classique ne fuirait pas. Encore une fois, tout cela est complètement faux. Au contraire, les huiles synthétiques offrent une protection accrue aux moteurs de véhicules plus anciens, tout comme elles le font pour ceux des modèles récents.

Mythe : il faut roder le moteur avec de l’huile classique avant de passer à l’huile synthétique.

À notre connaissance, aucun fabricant automobile ne fait une telle recommandation. En fait, les moteurs des modèles Mercedes, Porsche, Corvette, Volkswagen, Hyundai et de certains modèles Cadillac ou véhicules de plusieurs autres fabricants contiennent de l’huile synthétique lorsqu’ils quittent la chaîne d’assemblage.

Mythe : l’utilisation d’une huile synthétique peut invalider la garantie du véhicule.

Faux. Les seuls moteurs pour lesquels l’utilisation d’une huile moteur synthétique est spécifiquement exclue sont certains moteurs rotatifs Mazda.

Mythe : l'huile synthétique ne peut pas être utilisée avec des carburants contenant de l'éthanol.

De nombreuses stations-service proposent déjà des carburants mélangés avec de l'éthanol. Les huiles moteur PennzoilMD sont testés pour être utilisées avec des carburants contenant de l'éthanol.

Mythe : les additifs pour huile commerciaux sont bénéfiques pour le moteur.

Non. Les huiles moteur de haute qualité, comme les produits de la marque PennzoilMD, contiennent déjà un mélange bien choisi d'additifs pour optimiser les performances.

Mythe : les huiles synthétiques faites à partir d’huiles de base du groupe III ne sont pas réellement synthétiques et ne sont pas aussi bonnes que les huiles synthétiques du groupe IV à base de PAO.

Encore une fois, c'est faux. Dans certains cas, certaines caractéristiques des huiles synthétiques composées d’huiles du groupe III surclassent celles des huiles faites à partir d’huiles du groupe IV.